Foot : Debré s’en prend aux Bleus

  • A
  • A
Partagez sur :

Comme Roselyne Bachelot ou Valérie Pécresse avant lui, Bernard Debré a sévèrement critiqué l’équipe de France de football, éliminée sans gloire samedi au stade des quarts de finale de l’Euro par l’Espagne (2-0). "Ils ont été égaux à eux-mêmes. Du mauvais jeu, en toute prétention", écrit le député de Paris sur son blog. "Ce n’est pas une équipe que Laurent Blanc a formée, mais 11 individualités qui se regardent le nombril tous les matins et qui se couchent sur un matelas de billets. Ils sont pour beaucoup mal élevés, irresponsables et devraient faire autre chose que de jouer au football. Leur troupe est entourée d’un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures", attaque encore l(‘élu.

Bernard Debré évoque ensuite la prime de 100.000 euros promise aux joueurs pour leur parcours. "La méritent-t-ils vraiment ? Ils vont certainement se reposer des efforts qu’ils n’ont pas faits. Peut-être vont-ils batifoler à droite et à gauche avec des filles tarifées puis ils partiront dans leur club étranger où, paraît-il, ils font des merveilles", taclé le médecin. "Merci donc aux "bleus" de ne pas nous avoir fait rêver, d’avoir montré le mauvais exemple et d’avoir laissé une fois encore la France sur le tapis."