Echec scolaire : le PS salue le "pacte"

  • A
  • A
Partagez sur :

Vincent Peillon, en charge de l'éducation dans l'équipe de campagne de François Hollande, s'est réjoui jeudi de l'initiative du "pacte contre l'échec scolaire", preuve selon lui que "la société civile s'investit" sur un sujet essentiel.

"Je me réjouis profondément de cette initiative. C'est pour nous une très grande satisfaction --l'Education étant une des priorités de François Hollande-- de voir que le débat se noue sur cette question, que la société civile s'investit en propositions sur des sujets qui sont pour nous essentiels", a déclaré l'eurodéputé PS. Il a cité "en particulier la lutte contre l'échec scolaire, l'abandon du corps enseignant par les pouvoir publics, l'affaiblissement de notre système en terme de performances et l'augmentation des inégalités".

"Les sujets soulevés par l'appel, la réforme des modes d'évaluation des élèves au coeur de nos préoccupations (...) . Il faut en effet non pas détruire le collège comme veut le faire Nicolas Sarkozy et orienter encore les élèves plus tôt --ce qui sera la machine à trier-- mais il faut améliorer les transitions entre l'école élémentaire et le collège", a-t-il fait valoir.