Debré a-t-il opéré Mitterrand ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Bernard Debré, urologue et député UMP de Paris, est accusé dans un livre à paraître mercredi de n'avoir pas participé activement à l'opération de la prostate de François Mitterrand en 1992, et a aussitôt protesté contre ce "mensonge" et cette "affabulation".

Dans Le livre noir des médecins stars (Editions Stock) dont L'Express a publié mardi des bonnes feuilles, la journaliste du Parisien Odile Plichon dénonce "ce qu'il faut bien appeler une mystification : se faire passer, depuis vingt ans, pour le chirurgien qui opéra François Mitterrand". L'ancien chef de l'Etat, atteint du cancer qui l'emportera en 1996, avait été opéré de la prostate en 1992 dans le service d'urologie de l'hôpital parisien Cochin, dont Bernard Debré est le chef depuis 1990.

Selon un communiqué alors publié par l'Elysée et qu'a rappelé mardi Bernard Debré, l'opération avait été effectuée "par le professeur (Adolphe) Steg et le professeur Debré". "A moins que l'Elysée ne mente, il s'agit d'un fait", écrit le député dans un communiqué.