73% des Français sont favorables à la tenue d'un référendum dans les prochains mois

, modifié à
  • A
  • A
Les Français sont majoritairement favorables à la tenue d'un référendum dans les prochains mois. © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Selon un sondage Ifop pour le JDD, une écrasante majorité de Français se prononce pour l'organisation d'un référendum "dans les prochains mois". Il n'y a guère que les sympathisants de LREM qui n'y tiennent pas.

Faut-il, oui ou non, organiser un référendum à l'issue du "grand débat national" voulu par le gouvernement ? L'exécutif se tâte et n'a pas encore tranché. "Je ne crois pas que [cela] règle tout", déclarait encore jeudi Emmanuel Macron. Les Français, eux, se sont déjà fait leur avis, selon un sondage Ifop publié dans le JDD ce dimanche. Une écrasante majorité d'entre eux (73%) sont favorables à l'organisation d'une telle consultation. 

Les sympathisants LREM moins favorables. Dans le détail, les sympathisants du Rassemblement national (87%) et de la France insoumise (85%) sont ceux qui y tiennent le plus. Il n'y a que les personnes proches de LREM que cela fait tiquer : seules 47% d'entre elles sont pour un référendum. 

La date fait débat. Les avis sont nettement plus partagés sur la date de l'hypothétique scrutin. La moitié des personnes interrogées est pour qu'il se tienne "en même temps que le jour des élections européennes, le 26 mai". L'autre préférerait qu'il ait lieu "plus tard dans l'année". Et sur cette question, il n'y a quasiment aucune différence selon la proximité politique : au sein de toutes les tendances, la date fait débat et scinde les sondés en deux groupes quasi équivalents.