Le magazine "Les Inrockuptibles" redevient un mensuel pour redresser ses comptes

  • A
  • A
Partagez sur :
Face à la crise de la presse imprimée, renforcée par la crise sanitaire et la liquidation de Presstalis, le groupe de presse Mathieu Pigasse, Les nouvelles éditions indépendantes, se transforme. Premier titre du groupe a en faire l'expérience : "Les Inrockuptibles".

Changement de taille pour le magazine Les Inrockuptibles. Vous ne pourrez plus le trouver chaque semaine en kiosque. Créé en 1986, il y a 35 ans, le magazine culturel a d'abord été un mensuel, avant de devenir un hebdomadaire, en 1995. 26 ans après, Les Inrockuptibles changent à nouveau de périodicité et redeviennent un magazine mensuel. Une décision prise pour redresser les comptes du groupe, dans un contexte de crise de la presse imprimée, renforcée par la crise sanitaire et la faillite de Presstalis, et des ventes décevantes.

Des changements pour tout le groupe média

Face à cette mauvaise santé économique du magazine, dont les ventes stagnent autour des 20 400 exemplaires, le PDG Emmanuel Hoog a fait un constat : les hors-séries et numéros spéciaux, qui restent de fait plus longtemps dans les magasins de presse, se vendent mieux. Ce qui a motivé le passage à une périodicité mensuelle.

L'objectif est que le magazine ne fasse plus perdre d'argent au groupe auquel il appartient, le groupe de Mathieu Pigasse, Les nouvelles éditions indépendantes. Un groupe qui se réorganise pour mieux se relancer et connaît ainsi d'autres changements. Le groupe médias s'appelle désormais "Combat".

Le festival Les Inrocks devrait pour sa part revenir dès juin 2021. Les deux stations du groupe, Radio Nova et Les Inrocks Radio, vont se déployer sur la radio numérique dab+ dans plusieurs grandes villes de France.

Europe 1
Par Louise Bernard avec Alexis Patri