La plateforme de streaming de TV5Monde disponible jeudi aux Etats-Unis

  • A
  • A
TV5MONDEplus sera disponible dès jeudi aux Etats-Unis. Photo d'illustration. 0:27
TV5MONDEplus sera disponible dès jeudi aux Etats-Unis. Photo d'illustration. © XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :
TV5MONDEplus, lancée au mois de septembre dernier, propose des programmes français, suisses, belges, canadiens et africains, allant des films, séries et documentaires au divertissement, en passant par des magazines et des webcréations. La plateforme sera disponible aux Etats-Unis jeudi. 

La plateforme gratuite de vidéo à la demande de TV5Monde continue de se déployer. TV5MONDEplus sera disponible dès jeudi aux Etats-Unis chez cinq des principaux distributeurs de la chaîne francophone, près de 10 mois après son lancement dans plusieurs endroits du monde. Elle permet de visionner gratuitement à la demande, des contenus francophones, des films, des séries, des documentaires, des magazines, des divertissements, avec en option, des sous-titres en anglais ou en espagnol. 

"Les opérateurs du câble, Altice, Cox, LUS, Frontier et Hotwire, pourront ainsi offrir à leurs abonnés francophones et non francophones la plateforme qui dispose d'une interface en anglais et en espagnol, ainsi que du sous-titrage dans ces mêmes langues", précise TV5Monde dans un communiqué. 

Dotée de programmes français, suisses, belges, canadiens et africains, la plateforme a été lancée le 9 septembre partout dans le monde à part aux Etats-Unis --où son arrivée était attendue cette année--, en Chine et aux Pays-Bas, pour des raisons contractuelles. 

Promouvoir la francophonie dans le monde

Pour la chaîne, c'est une manière de promouvoir la francophonie dans le monde. Et Yves Bigot, son directeur général, y voit aussi une alternative aux plateformes américaines

"Ce nouveau service qui privilégie à son lancement la Louisiane, terre de francophonie, au travers des distributeurs Cox et LUS, sera étendu dans les prochains mois à l'ensemble des opérateurs de TV5MONDE aux Etats-Unis", est-il ajouté.  

Europe 1
Par Antoine Genton avec AFP, édité par Antoine Terrel