Médias : beIN Sports se positionne comme le leader de l'e-sport en France

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alors que les qualifications pour la e-Ligue1 débute cette semaine, beIN Sports s'installe dans le paysage audiovisuel français comme le leader de la discipline. Très impliquée dans la promotion du e-sport, elle propose deux rendez-vous hebdomadaires sur le sujet. 
INTERVIEW

Vous ne le savez peut-être pas, mais depuis lundi, les qualifications pour la e-Ligue 1, à ne pas confondre, évidemment, avec la Ligue 1 de football, ont commencé. Il s'agit ici de e-sport, c'est-à-dire une compétition de football, mais sur un ordinateur ou une console et non sur un terrain. La compétition a un diffuseur officiel en France, beIN Sports, qui propose deux émissions hebdomadaires consacrées à la discipline. Et selon un sondage Médiamétrie, la chaîne qatarienne est aujourd'hui n°1 sur le e-sport. "En tant que diffuseur, ce qui est important, c'est de ramener de temps en temps cette audience (des joueurs) sur le support télé", explique Florent Houzot.

Le directeur des programmes de beIN Sports s'est demandé comment conquérir ces nouveaux téléspectateurs. "On les intéresse au travers de programmes de télévision broadcast, avec le savoir-faire et la crédibilité de beIN Sports" décrypte Florent Houzot, qui souhaite capitaliser sur cette performance.

Pour cela, il est allé cherché "les talents" du e-sport, pour "toucher le public" et le faire venir sur la chaîne. BeIN Sports s'est notamment entouré de Bruce Grannec, quatre fois champion du monde sur Fifa et Pes, et le youtuber Mahmoud Gassama. "Parce que vous avez des références comme animateurs, vous allez apporter au public quelque chose de différent", explique Florent Houzot. "Le week-end, il va consommer peut-être plus ses contenus sur ses plateformes habituelles, mais tous les lundis soir, sur beIN Sport, il aura du contenu additionnel avec de l'analyse, du décryptage, des invités et des reportages", conclut-il.

 

 

Europe 1
Par Cyril Lacarrière, édité par Cédric Chasseur