Avec le coronavirus, c’est aussi le retour de… Chatroulette !

  • A
  • A
chatroulette FRANCOIS GUILLOT / AFP 1:30
Chatroulette avait été lancé en 2009. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :
Le confinement nous réserve de drôles de surprises, dont le retour inattendu d’un site qui a beaucoup fait parler de lui... il y a une bonne dizaine d’années : Chatroulette.

Si vous ne connaissiez pas Chatroulette, peut-être que le confinement dû au coronavirus va vous faire découvrir ce site lancé en 2009, une sorte de messagerie vidéo en direct où vous passez d’utilisateur en utilisateur au gré du hasard. Vous vous filmez, ils se filment… et on se regarde ainsi faire tout ce qui nous passe par la tête. A l’époque, on ne va pas se mentir, il était fréquent de tomber sur des gens en train de montrer leurs parties génitales. Le site inquiétait même la protection de l'enfance. Eh bien "magie" du confinement, on apprend grâce à la toute nouvelle newsletter du magazine Society que Chatroulette fait son retour !

Presque deux fois plus de visiteurs

Le créateur russe de ce site, Andrey Ternovskiy, 17 ans à l’époque où il lance son projet, a expliqué aux journalistes de Society que son site est aujourd’hui visité par plus de 100.000 personnes par jour ! C’est près de deux fois plus que début janvier… mais ça reste loin de l’époque dorée où Chatroulette accueillait 800.000 visiteurs quotidiennement !

Le confinement aide toutefois à ce retour en grâce : la France et l’Italie font partie des pays qui comptent le plus d’utilisateurs de Chatroulette actuellement.

 

 

Europe 1
Par Cyril Lacarrière