Monaco : L'Express a reçu l'assignation

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'Express a reçu l'assignation en justice du prince Albert II et Charlene de Monaco, qui reprochent au magazine d'avoir fait état sur son site Internet d'une supposée mésentente entre eux, a appris l'AFP mardi auprès de l'hebdomadaire. L'assignation avait été déposée le 25 juillet auprès du Tribunal de Nanterre pour "atteinte à la vie privée" et "publication de faits inexacts relatifs à la vie privée, selon Me Lacoste, le conseil du couple.

Le 28 juin, quelques jours avant le mariage princier des 1er et 2 juillet, L'Express avait titré sur son site "Albert-Charlene: péril sur le mariage", faisant état de rumeurs courant sur le Rocher depuis plusieurs jours.