La Corée du Nord tire un missile au-dessus du Japon

, modifié à
  • A
  • A
Le gouvernement japonais prendra "toute mesure" pour assurer la sécurité de la population, a annoncé le Premier ministre. Image d'illustration.
Le gouvernement japonais prendra "toute mesure" pour assurer la sécurité de la population, a annoncé le Premier ministre. Image d'illustration. © STR / KCNA VIS KNS / AFP
Partagez sur :
Pour la première fois depuis 2009, la Corée du Nord a tiré mardi à partir d'un site proche de Pyongyang un missile balistique qui a survolé le nord du Japon.

La Corée du Nord a effectué mardi un tir de missile qui est passé au dessus du Japon, ont indiqué les militaires sud-coréens ainsi que le gouvernement japonais.

Un "projectile non identifié". Un "projectile non identifié" a été tiré de Sunan, près de Pyongyang, vers 5H57 locales (lundi 22H57 heure française), selon un communiqué de l'état-major sud-coréen qui a précisé que le projectile avait été lancé en direction de l'est "et au-dessus" du Japon. "La Corée du Sud et les États-Unis sont en train d'analyser conjointement les détails", a-t-il ajouté. Le missile semble être passé au-dessus du Japon, selon l'agence japonaise Kyodo.

"Une menace sérieuse et grave" pour le Japon. Le Japon va prendre "toute mesure" nécessaire pour assurer la sécurité de sa population, a réagi mardi le Premier ministre Shinzo Abe. Le porte-parole du Premier ministre, Yoshihide Suga, a déclaré que le missile représentait une "menace sérieuse et grave à la sécurité" du Japon.

Une escalade supplémentaire. La Corée du Nord avait tiré samedi trois missiles de courte portée en mer du Japon, au moment où des dizaines de milliers de soldats américains et sud-coréens participaient à des manœuvres dans la péninsule. Mais le tir de mardi représente une escalade supplémentaire de la part de Pyongyang, qui avait récemment menacé de tirer une série de missiles en direction du territoire américain de Guam. Un tel tir survolerait dans tous les cas l'archipel japonais.

Un précédent en 2009. En 2009, une projectile nord-coréen était passé au-dessus du territoire japonais, sans incident, mais suscitant une vive réaction immédiate de Tokyo.