Tchad : six morts dans une attaque de Boko Haram sur une île du lac Tchad

  • A
  • A
Boko Haram sévit essentiellement au Nigeria mais frappe également dans plusieurs pays frontaliers comme le Cameroun, le Niger et le Tchad.
Boko Haram sévit essentiellement au Nigeria mais frappe également dans plusieurs pays frontaliers comme le Cameroun, le Niger et le Tchad. © SIA KAMBOU / AFP
Partagez sur :
L'attaque d'un poste de contrôle de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad a fait six morts dans la nuit de samedi à dimanche.

Quatre agents de l'État, un militaire et un civil, ont été tués dans une attaque d'un poste de contrôle de l'armée tchadienne sur une île du lac Tchad dans la nuit de samedi à dimanche, a appris l'AFP de source militaire.

Les assaillants ont pris la fuite. "Des éléments de Boko Haram ont attaqué un poste avancé de l'armée tchadienne de la localité de Gabalami, non loin de Kinassarom, sur une île du Lac Tchad, tuant deux douaniers, deux agents des eaux et forêts, un militaire et un civil", a déclaré cette source. Les assaillants ont été "repoussés", mais ont réussi à s'enfuir sans subir de pertes.

Les attaques de Boko Haram, groupe djihadiste nigérian, se sont multipliées ces derniers mois au Tchad, pays voisin du Nigeria.