Soupçonné de braconnage, un homme meurt piétiné par un éléphant et mangé par des lions

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Les restes d'un homme soupçonné de braconnage ont été retrouvés dans le parc Krüger, en Afrique du Sud. Selon plusieurs médias, il aurait été piétiné par un éléphant et mangé par des lions.

De l'homme, il ne restait que le crâne et son pantalon. Soupçonné de braconnage dans le parc Krüger en Afrique du Sud, il aurait été piétiné par un éléphant et mangé par des lions, rapporte le Huffington Post, se basant sur plusieurs médias anglophones.

Il avait pénétré dans le parc avec quatre complices. Dimanche, le parc national a annoncé dans un communiqué la mort de l'homme qui aurait pénétré sur les lieux avec plusieurs complices pour braconner des rhinocéros, début avril. Inquiète de ne pas le voir revenir, sa famille a contacté les rangers du parc. Quatre hommes ont été arrêtés mais le cinquième restait introuvable.

Ce n'est que jeudi que les restes de son cadavre ont été découverts. Selon les rangers, il aurait donc été piétiné par un éléphant. "Les indications trouvées sur les lieux suggèrent qu'une meute de lions avait dévoré les restes, ne laissant qu'un crâne humain et un pantalon", indique le parc dans un communiqué.

Une autre braconnier dévoré par des lions l'année dernière. Le HuffPost rappelle que le parc Krüger est l'une des plus grandes réserves de gibier du continent, réputée pour sa variété d'animaux sauvages. En 2018, un braconnier avait également été mangé par des lions qui n'avaient laissé que "la tête" et quelques restes du corps.