Brexit : tout nouveau report serait "coûteux et destructeur", déclare Boris Johnson, avant le vote au Parlement

, modifié à
  • A
  • A
© AFP / PRU
Partagez sur :
Alors que les députés britanniques doivent voter l'accord du Brexit ce samedi, Boris Johnson les appelle à ratifier l'accord, une "chance historique" de "réaliser le Brexit".

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a assuré samedi, à l'ouverture d'une séance historique du Parlement, que l'accord de Brexit obtenu à Bruxelles constituait "une nouvelle manière d'aller de l'avant" pour le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Saluant "un nouvel accord meilleur à la fois pour le Royaume-Uni et l'UE", le Premier ministre conservateur a appelé les députés à "se rassembler et à rassembler le pays" et à adopter l'accord, qualifiant le vote prévu samedi de "chance historique" de "réaliser le Brexit" et de "permettre au pays d'aller de l'avant" plus de trois ans après le référendum de 2016. Il a par ailleurs affirmé que tout nouveau report du Brexit serait "inutile, coûteux et destructeur", avant un vote qui s'annonce très serré sur l'accord de sortie de l'Union européenne conclu avec les Européens.