RDC : au moins 40 civils se noient en fuyant des violences dans le Nord-Ouest

, modifié à
  • A
  • A
Les embarcations transportant des villageois ont chaviré sur la rivière Ubangui qui marque la frontière entre les deux Congo. (Photo d'illustration)
Les embarcations transportant des villageois ont chaviré sur la rivière Ubangui qui marque la frontière entre les deux Congo. (Photo d'illustration) © JOSE CENDON / AFP
Partagez sur :
Les embarcations qui transportaient des villageois ont chaviré sur la rivière Ubangui qui marque la frontière entre la République démocratique du Congo et le Congo-Brazzaville.

Au moins 40 civils sont morts noyés dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo en fuyant vers le Congo-Brazzaville, voisin des violences entre l'armée et des "assaillants", a appris vendredi l'AFP de source officielle.

Chavirage sur la rivière Ubangui. Les embarcations transportant des villageois ont chaviré sur la rivière Ubangui qui marque la frontière entre les deux Congo. "Jusqu'à mercredi soir, nous avons récupéré 40 corps sans vie de personnes noyées alors qu'elles traversaient cette rivière sous des fortes pluies accompagnées d'orages", a déclaré à l'AFP Jean Bakatoye, vice-gouverneur de la province du Sud-Ubangi, dans le nord-ouest du pays.