Mort de Kofi Annan : Guterres salue son prédécesseur comme "une force qui guidait vers le bien"

, modifié à
  • A
  • A
Antonio Guterres a salué la mémoire de Kofi Annan.
Antonio Guterres a salué la mémoire de Kofi Annan. © TIMOTHY A. CLARY / AFP
Partagez sur :
"De bien des manières, Kofi Annan incarnait les Nations unies. Il est sorti des rangs pour diriger l'organisation vers le nouveau millénaire avec dignité et une détermination sans égales", a déclaré le secrétaire général de l'ONU. 

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a rendu hommage samedi à l'un de ses prédécesseurs, le Ghanéen Kofi Annan, décédé en Suisse à l'âge de 80 ans samedi. Il a salué "une force qui guidait vers le bien". "De bien des manières, Kofi Annan incarnait les Nations unies. Il est sorti des rangs pour diriger l'organisation vers le nouveau millénaire avec dignité et une détermination sans égales", a-t-il ajouté.

Macron rappelle "la force de ses combats". Les hommages des dirigeants du monde entier se succèdent depuis l'annonce de la disparition de Kofi Annan. Emmanuel Macron s'est exprimé au nom de la France sur Twitter : "Nous n’oublierons jamais son regard calme et résolu, ni la force de ses combats". La Première ministre britannique Theresa May a rendu hommage à "un grand leader et réformateur de l'ONU" tandis que son homologue espagnol Pedro Sanchez évoquait "un grand humaniste".  

Poutine salue sa "sagesse". Le président russe Vladimir Poutine a également salué la mémoire de l'ancien secrétaire général de l'ONU. "J'ai sincèrement admiré sa sagesse et son courage, sa capacité à prendre des décisions réfléchies même dans les situations les plus complexes et critiques. Son souvenir restera à jamais dans le cœur des Russes", a-t-il déclaré. "Étant à la tête de l'ONU dans une période difficile, il a beaucoup fait pour la réalisation des objectifs et des tâches de l'Organisation et le renforcement de son rôle central dans les affaires internationales", a souligné Vladimir Poutine. Il a aussi fait l'éloge de "la contribution personnelle" de Kofi Annan au "renforcement du potentiel de l'ONU en matière du maintien de la paix et dans le règlement de nombreux conflits régionaux".

L'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley a salué la mémoire de Kofi Annan, louant un diplomate ayant "œuvré inlassablement pour nous unir". "Kofi Annan a voué sa vie à faire du monde un endroit plus pacifique", a ajouté Nikki Haley sur Twitter, précisant qu'il n'avait "jamais cessé de se battre pour la dignité de chacun".