Mercosur : un accord avec l’UE "difficilement" imaginable quand l'Amazonie brûle, affirme Donald Tusk

, modifié à
  • A
  • A
Le président du Conseil européen a averti samedi les Etats-Unis qu'une poursuite des guerres commerciales conduirait à la récession.
Le président du Conseil européen a averti samedi les Etats-Unis qu'une poursuite des guerres commerciales conduirait à la récession. © ARIS OIKONOMOU / AFP
Partagez sur :
Le président du Conseil européen Donald Tusk a jugé samedi peu probable une ratification de l'accord commercial conclu entre l'Union européenne et le Mercosur si l'Amazonie continue de brûler.

"Bien sûr nous soutenons l'accord UE/Mercosur (...) mais il est difficile d'imaginer un processus de ratification tant que le gouvernement brésilien permettra la destruction" de l'Amazonie, a-t-il déclaré peu avant l'ouverture du sommet du G7 à Biarritz, dans le sud-ouest de la France.

Il est possible, dit Brian King, du bureau des CDC sur la cigarette, que les maladies pulmonaires se soient produites auparavant mais qu'elles n'aient été recensées que maintenant par l'enquête menée par les autorités sanitaires.

Les guerres commerciales conduiront à la "récession"

Le président du Conseil européen a averti samedi les Etats-Unis qu'une poursuite des guerres commerciales conduirait à la récession.

"Les guerres commerciales conduiront à la récession, alors que les accords commerciaux boostent l'économie", a-t-il mis en garde.