Mali : un Casque bleu tué dans une attaque au mortier

  • A
  • A
La nationalité du soldat tué et des deux autres militaires blessés n'a pas été divulguée, après l'attaque de lundi.
La nationalité du soldat tué et des deux autres militaires blessés n'a pas été divulguée, après l'attaque de lundi. © (Photo d'illustration) AFP
Partagez sur :
Le Casque Bleu de l'ONU a été tué lundi dans une attaque au mortier contre leur camp. Deux autres militaires sont grièvement blessés, a annoncé mardi la Minusma.

Un Casque bleu de l'ONU au Mali a été tué et deux autres grièvement blessés lundi dans une attaque au mortier contre leur camp d'Aguelhok, dans le nord-est du pays, près de la frontière algérienne, a annoncé mardi la Mission des Nations unies (Minusma).

Contingent tchadien. "Hier (lundi), en fin d'après-midi, plusieurs tirs de mortier ont visé le camp de la Minusma à Aguelhok", a précisé la force de l'ONU dans un communiqué, ajoutant que l'attaque "a coûté la vie à un Casque bleu et en a grièvement blessé deux autres". Le texte ne mentionne pas leur nationalité, mais la grande majorité des troupes à Aguelhok appartiennent au contingent tchadien.