Malgré une manifestation contre sa venue, Trump s'est rendu à la synagogue de Pittsburgh

  • A
  • A
Donald Trump était accompagné de son épouse Melania.
Donald Trump était accompagné de son épouse Melania. © SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :
Le président américain et Melania Trump sont arrivés mardi à la synagogue où a eu lieu samedi la tuerie antisémite qui a fait onze morts. 

Le président américain Donald Trump et sa femme Melania sont arrivés mardi après-midi à la synagogue Tree of Life de Pittsburgh, théâtre samedi de la pire tuerie antisémite jamais perpétrée aux États-Unis.

L'hôte de la Maison-Blanche, qui était également accompagné de sa fille Ivanka et de son gendre, Jared Kushner, devait y allumer une bougie pour chacune des 11 victimes de cette fusillade qui a ébranlé l'Amérique.

"Trump, renonce au nationalisme blanc". Mais sa visite était loin de faire l'unanimité, sur place. Un millier de personnes se sont rassemblées dans la ville pour protester contre sa venue, selon un policier sur place. Les manifestants, réunis près de la synagogue, ont notamment brandi des pancartes barrées des mentions : "Trump : les mensonges tuent" ou "Trump, renonce au nationalisme blanc maintenant". 

000_1AG3PY1280

Le maire démocrate également réservé sur la venue du président. Plusieurs personnalités de la communauté juive de Pittsburgh avaient également reproché au président d'attiser la haine avec son ton incendiaire et avaient espéré qu'il annule son déplacement. Le milliardaire républicain "n'est pas le bienvenu dans ma ville", a ainsi déclaré Lynnette Lederman, ancienne présidente de Tree of Life. 

Le maire démocrate Bill Peduto a de son côté craint que la visite présidentielle ne perturbe le deuil des proches des victimes. "Je pense que ce serait mieux de concentrer nos attentions sur ces familles cette semaine et, s'il doit y avoir une visite, de choisir un autre moment", a-t-il déclaré sur CNN.