Madrid : les trois-quarts du cannabis vendu dans les rues contient des matières fécales

  • A
  • A
La majorité du cannabis vendu dans les rues de Madrid contient des matières fécales.
La majorité du cannabis vendu dans les rues de Madrid contient des matières fécales. © FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :
La majorité du cannabis vendu dans les rues de Madrid contient des matières fécales, comme l'a montré une étude espagnole. La présence de la bactérie escherichia coli représente un danger pour les consommateurs.

Un pharmacologue espagnol a découvert que 75% du cannabis vendu dans les rues de Madrid contenait des matières fécales, comme le montre une étude publiée mardi dans la revue Science Direct. Une conclusion l'a conduit à alerter sur ce problème de santé publique.

La présence d'escherichia coli. Manuel Pérez Moreno a analysé 90 échantillon de drogue qu'il a lui-même achetés dans les rues de la capitale espagnole. Et dans les trois-quarts d'entre eux, il a découvert une quantité importante d'escherichia coli, une bactérie qui dévoile la présence de matière fécale.

Selon le chercheur cette contamination qui peut être dangereuse pour la santé des consommateurs serait due au mode d'importation du cannabis. Celui-ci, conditionné en boulettes dans du plastique, est transporté par des "mules" dans leur tube digestif. Arrivées en Espagne, ces "transporteurs" les expulsent par l'anus. Par ailleurs, le pharmacologue a également identifié la présence d'aspergillus, un champignon qui peut être mortel s'il n'est pas traité.