Macron "maintient" ses propos sur l'Otan en "mort cérébrale"

  • A
  • A
© LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Le président français, a réitéré, mardi, ses propos sur l'Otan, une organisation "en mort cérébrale" lors d'une conférence de presse, aux cotés de Donald Trump. Des propos tenus alors que l'Organisation du traité de l'Atlantique nord célèbre aujourd'hui son 70e anniversaire lors d'un sommet à Londres. 

Le président français Emmanuel Macron a maintenu, mardi, ses propos sur l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan), qu'il a jugée en état de "mort cérébrale", peu avant l'ouverture du sommet, ce mardi, à Londres, pour les 70 ans de l'organisation. C'est dans une conférence de presse conjointe avec Donald Trump que Emmanuel Macron a confirmé ces propos. Son homologue américain avait, lui, fait savoir sa désapprobation plus tôt dans la journée jugeant les propos de Macron "très insultant".

"Il ne faut pas mettre en doute l'unité et la volonté des alliés de se défendre les uns les autres"

Emmanuel Macron avait utilisé ces mots pour la première fois dans une interview accordée à The Economist et parue le 7 novembre, dans lequel il réclamait un "audit de l'Otan". Il avait par la suite confirmé jeudi 26 novembre,"assumer totalement" sa critique en marge de sa rencontre avec le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. Ce dernier a affirmé son désaccord avec Emmanuel Macron. "Il ne faut pas mettre en doute l'unité et la volonté des alliés de se défendre les uns les autres."

Vendredi, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait conseillé en réponse au président français : "Fais d'abord examiner ta propre mort cérébrale!"