L'ex-patron chinois d'Interpol condamné à 13 ans de prison

, modifié à
  • A
  • A
Meng Hongwei, ex-patron d'Interpol
L'ex-patron chinois d'Interpol a été condamné à 13 ans de prison. © AFP
Partagez sur :
Il s'était volatilisé au siège de l'organisation internationale policière, basé à Lyon. 

L'ex-patron chinois d'Interpol, Meng Hongwei, qui s'était brusquement volatilisé en 2018 du siège de l'organisation internationale policière basée à Lyon, a été condamné à 13 ans et six mois de prison pour corruption.

L'homme de 65 ans, ex-vice ministre chinois de la Sécurité publique, a également été condamné à 2 millions de yuans d'amende (environ 260.000 euros), a précisé le Tribunal populaire intermédiaire n°1 de Tianjin (nord).

>> Plus d'informations à suivre...