La dépouille de Johnny a quitté la métropole pour Saint-Barth

, modifié à
  • A
  • A
L'avion a décollé peu après 10 heures, dimanche.
L'avion a décollé peu après 10 heures, dimanche. © Capture d'écran BFMTV
Partagez sur :
Le Boeing spécialement affrété pour transporter le corps du chanteur et ses proches a décollé de Paris peu après 10 heures, dimanche. 

La dépouille de Johnny Hallyday a quitté la métropole dimanche, peu après 10 heures, au lendemain de l'émouvant "hommage populaire" qui lui a été rendu à Paris, pour l'île de Saint-Barthélemy où le chanteur sera inhumé lundi. 

8 heures de vol. Le Boeing 757 qui transporte le cercueil blanc de la rock-star de 74 ans, ainsi qu'une soixantaine de ses proches, a décollé de l'aéroport du Bourget, au nord de Paris. Il doit rallier directement en un peu plus de 8 heures Saint-Barthélemy, dans les Antilles, où le chanteur, décédé mercredi des suites d'un cancer des poumons, possède une propriété et doit être inhumé lundi dans l'intimité.

Une dizaine de fans. Dans l'avion ont pris place Laeticia Hallyday et ses filles Joy et Jade, l'acteur Jean Reno, le guitariste de Johnny Yarol Poupaud, son manageur Sébastien Farran, son ancien producteur Jean-Claude Camus, l'homme d'affaires Jean-Claude Darmon et le chef Jean-François Piège. Une dizaine de fans avaient fait le déplacement jusqu'à l'aéroport. 

Samedi, l'"hommage populaire" a rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes à Paris aux côtés de sa famille, ses amis, du président de la République.