Journée d'hommage à Johnny Hallyday : l'émotion et la passion

, modifié à
  • A
  • A
La cérémonie en hommage à Johnny a duré presque deux heures.
La cérémonie en hommage à Johnny a duré presque deux heures. © Eric FEFERBERG / AFP
Partagez sur :
L'émotion était palpable samedi à chaque étape de la grande cérémonie qui a réuni des milliers de Français, aussi bien fans anonymes qu'au plus près de la famille du chanteur.
RÉCIT

Des dizaines, des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées samedi pour rendre hommage à Johnny Hallyday. Europe 1 revient sur le film d'une journée qui, n'ayons pas peur des mots, marquera l'histoire du pays.

Le descente des Champs avec les bikers

Dès l'arrivée du cortège officiel au niveau de l'arc de Triomphe, peu avant midi, l'émotion est montée d'un cran chez les fans massés de part et d'autre des Champs-Elysées. Pour ce dernier adieu, le cercueil blanc crème de l'icône a descendu la plus belle avenue du monde, alors que certains fans lançaient des roses blanches sur son passage. Comme prévu, un riche cortège de bikers - un peu plus de 700 motards - ont accompagné Johnny dans cette dernière épopée rock'n roll. Brassard noir au bras, ils ont escorté la star jusque sur le parvis de l'église de la Madeleine. 

bikerok

Photo : Cristophe Simon -AFP

La famille réunie à l'arrivée du corps

Vers 12h50, le corbillard est arrivé sous les vivats devant l'église de la Madeleine où famille et personnalités continuaient d'affluer. Sur la scène du parvis, les musiciens de Johnny avaient déjà commencé un concert live. Laura Smet, David Hallyday, déjà présents, sont ressortis de l'église pour recevoir le cortège et accueillir Laeticia Hallyday, Jade et Joy qui suivaient le cortège. Ce groupe restreint a bientôt été rejoint par le couple Macron.

laetitia laura

Photo : Capture d'écran France 2

La prise de parole d'Emmanuel Macron

Avant même que le président de la République ne débute son éloge funèbre, la foule scandait "Johnny ! Johnny ! Johnny !" Emmanuel Macron a rappelé l'impact de la rock star dans la vie des fans, et même pour tous les Français. Une phrase a émergé de sa prise de parole : Johnny Hallyday "est une part de nous-mêmes, une part de la France". 

Deux autres anciens présidents de la République étaient présents : Nicolas Sarkozy avec Carla Bruni et François Hollande, venu pour la première fois officiellement avec sa compagne Julie Gayet.

L'hommage des musiciens de Johnny

À plusieurs reprises lors de la cérémonie religieuse, les musiciens de l'icône, Maxim Nucci, M, Yarol Poupaud et Robin Le Mesurier ont repris les plus grands airs du chanteur. La salle, remplie de dizaines de personnalités dont ses plus fidèles amis, Eddy Mitchell, Line Renaud, Michel Drucker, ont tapé dans leurs mains pour accompagner les musiciens, notamment sur Toute la musique que j'aime et De l'amour

Le discours émouvant de Line Renaud

L'actrice, marraine de Johnny Hallyday dans le métier, a livré un discours pariculièrement émouvant lors de la cérémonie. Dernière à prendre la parole, elle a rappelé ses souvenirs, ceux du début. "Mon Johnny, tu avais 16 ans, j’en avais 32. C’était en avril 1960. 57 ans sont passés. Je ne peux pas croire être dans cette situation. Tu vois, le destin en a voulu autrement, mais le contraire eut été plus logique. Je le pense sincèrement." L'actrice a conclu son hommage par un sobre "Au revoir Johnny" sous les applaudissements après avoir assuré que le chanteur était gravé dans les cœurs.

La sortie du cercueil sur "Gabrielle"

Peu après 15 heures, le cercueil de Johnny a quitté l'église de la Madeleine au son de son tube de 1976, Gabrielle. À l’extérieur, les fans attroupés ont redoublé d'applaudissements pour celui qui restera leur idole.

Europe 1
Par A.D.