John Bolton sur Europe 1 : "Donald Trump n’a pas beaucoup d’estime pour Emmanuel Macron"

, modifié à
  • A
  • A
john bolton 0:34
John R. Bolton a été conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump de 2018 à 2019. © Logan Cyrus / AFP
Partagez sur :
Ancien conseiller de Donald Trump, John R. Bolton, désormais très critique envers le président américain, est l'invité ce mardi à 7h40 du Tête-à-tête de Matthieu Belliard. L'occasion de livrer quelques confidences sur le locataire de la Maison-Blanche, dont voici un extrait en avant première.
INTERVIEW

Il a côtoyé Donald Trump de près, à l'intérieur même de son administration. Conseiller à la sécurité nationale des États-Unis d'avril 2018 à septembre 2019, John R. Bolton avait alors quitté le cercle proche du président américain, avant de signer un livre très critique à l'encontre du milliardaire, La pièce où ça s'est passé, paru en français aux éditions "Talent Editions". Invité ce mardi de la matinale d'Europe 1 à la veille des présidentielles américaines, il livre à Matthieu Belliard quelques confidences, notamment sur les rapports qu'entretient le président américain avec son homologue français, Emmanuel Macron.

Donald Trump "méprise à peu près tout le monde sauf lui et sa famille"

"Il n'a pas beaucoup d’estime pour le président Emmanuel Macron, ça c’est sûr !", confie d'emblée John R. Bolton. "Mais Donald Trump est un commercial qui voit tout comme une transaction. Il n’éprouve pas une rancœur permanente. C’est simplement qu’il méprise à peu près tout le monde sauf lui et sa famille. Mais il est prêt, pour son propre avantage, à faire semblant qu’il est amis avec beaucoup de gens. Et je pense que c’est ce qu’il fait avec Macron", développe John R. Bolton.

Découvrez le podcast Mister President par Europe 1 Studio

La politique américaine vous passionne ? Vous vous demandez encore comment Donald Trump a-t-il pu être élu ? Découvrez "Mister President par Europe 1 Studio", le podcast d'Olivier Duhamel. De Truman à Obama, de Kennedy à Clinton en passant par les Bush, père et fils… le politologue vous raconte l'incroyable histoire des élections présidentielles américaines depuis 1948.

>>> Retrouvez les 12 épisodes sur notre site Europe1.fr,  sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSoundCloud ou vos plateformes habituelles d’écoute.

"Les bons présidents apprennent ce qu’ils ont besoin de savoir pour bien faire leur boulot. Trump n'a non seulement pas appris ce qu’il devait savoir, mais il n’y porte aucun intérêt !", tacle encore l'ancien conseiller, qui assure avoir démissionné de son plein gré en 2019, alors que Donald Trump avait annoncé son licenciement le 10 septembre de la même année.

"Il ne lit pas les rapports des services secrets, on les lit à voix haute pour lui !"

"Il pense qu’il peut tout décider en suivant son instincts, ses tripes. Il ne lit pas les rapports des services secrets, on les lit à voix haute pour lui !", raconte celui qui fut ambassadeur aux Nations unies sous la présidence de George W. Bush. "Vous n’avez pas aimé la performance de Trump pendant son premier mandat, attendez de voir s’il gagne un deuxième !", met-il en garde. Avant de conclure : "Parce qu’il sera encore plus hors de contrôle qu’il ne l’était pendant ces quatre premières années !"