Jean-Yves Le Drian veut "réduire la défiance" avec la Russie

, modifié à
  • A
  • A
© Europe 1
Partagez sur :
Lundi, depuis Moscou, le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a déclaré vouloir "réduire la défiance" avec la Russie. Une déclaration qui résonne comme un pas de plus fait en direction du pays de Vladimir Poutine.

Le moment est "venu" pour "réduire la défiance" avec la Russie, a déclaré lundi à Moscou le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian, sur fond de détente des relations avec les Russes prônée par la France. "Le moment est venu, le moment est propice pour travailler à réduire la défiance", a lancé M. Le Drian à l'issue d'un entretien avec la ministre française de la Défense, Florence Parly, et de leurs deux homologues russes.

Le ministre des Affaires étrangères confirme ainsi les propos qu'il avait tenus alors qu'il était invité du Grand Rendez-vous Europe 1/CNEWS/Les Echos.

Une première depuis l'annexion de la Crimée en 2014

"Nous sommes venus proposer, au nom du président de la République, un nouvel agenda de confiance et de sécurité", a-t-il encore souligné. Cette rencontre en format "2+2" dans le cadre d'un dialogue intergouvernemental, est une première depuis 2012 mais surtout depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014, qui a replongé le monde dans un parfum de Guerre froide.

"Nous n'avons pas toujours la même vision", a indiqué de son côté Florence Parly. Mais "il est important de pouvoir se parler, d'éviter des incompréhensions, des frictions".

Europe 1
Par Maxime Dewilder, avec AFP