Incendies en Californie : le bilan passe à 41 morts et 88 disparus

, modifié à
  • A
  • A
Au moins 41 personnes ont péri dans les flammes au cours des sept derniers jours. © ELIJAH NOUVELAGE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Selon les autorités, le nombre de victimes des incendies en Californie pourrait encore augmenter. 

Les recherches se poursuivent dans le nord viticole de la Californie pour retrouver la trace des victimes des incendies, que les pompiers espèrent maîtriser totalement d'ici vendredi.

88 personnes toujours portées disparues. Au moins 41 personnes ont péri dans les flammes au cours des sept derniers jours. Près de 88 personnes restent portées disparues dans le seul comté de Sonoma, ont annoncé les responsables locaux, qui anticipent un alourdissement du bilan. Dans les archives de l'Etat, l'incendie le plus meurtrier remontait jusqu'à présent à octobre 1933 : 29 décès à Griffith Park, à Los Angeles. Une nouvelle victime a été recensée lundi : le conducteur d'un camion citerne est mort dans le comté de Napa dans un accident.

 

Des dizaines de milliers d'hectares carbonisés. Des dizaines de milliers d'habitants évacués ont été autorisés lundi à rentrer chez eux. Quelque 40.000 personnes sont toujours déplacées. Au moins 5.700 maisons et entreprises ont été détruites par les flammes depuis le départ des feux il y a une semaine. Une surface plus grande que la ville de New York a été réduite en cendres, et des quartiers entiers carbonisés dans la ville de Santa Rosa, à une heure de route au nord de San Francisco. Environ 11.000 pompiers, soutenus par des Canadairs et des hélicoptères, étaient toujours mobilisés pour maîtriser les incendies qui ont détruit près de 90.000 hectares. L'agence responsable, Cal Fire, espère contenir le brasier d'ici vendredi. Les pompiers sont finalement parvenus à maîtriser deux des foyers d'incendie les plus meurtriers, dans les comtés viticoles de Napa et Sonoma, a précisé Cal Fire.