Hospitalisé, Navalny pourra recevoir "toute aide médicale en France ou en Allemagne"

, modifié à
  • A
  • A
Macron Merkel
Le couple franco-allemand a tenu à afficher sa solidarité dans la réponse apportée à l'hospitalisation d'Alexeï Navalny. © CHRISTOPHE SIMON / POOL / AFP
Partagez sur :
Alexeï Navalny, placé en réanimation dans un hôpital en Sibérie après avoir fait un malaise à bord d'un avion, pourrait être soigné en France et en Allemagne. Angela Merkel et Emmanuel Macron ont affirmé que la France et l'Allemagne pouvait accueillir le premier opposant à Vladimir Poutine en Russie. 

La France et l'Allemagne s'occupe du cas Navalny. Depuis le fort de Brégançon, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont affirmé jeudi que le premier opposant politique à Vladimir Poutine en Russie pourrait recevoir "toute aide médicale en France ou en Allemagne", comme l'a déclaré la chancelière allemande lors d'une conférence de presse.

Merkel "bouleversée", Macron "préoccupé"

"Il faut bien sûr que la demande en soit faite", a nuancé Angela Merkel, en se disant "bouleversée" par le sort de l'opposant russe en réanimation dans un hôpital en Sibérie. "Et ce qui est important aussi, c'est que l'on arrive à savoir de façon urgente comment on est arrivé à cette situation", a ajouté Angela Merkel, en réclamant "la transparence".

Emmanuel Macron, "extrêmement préoccupé" par la situation d'Alexeï Navalny, a quant a lui prévenu que "toute la clarté devra être faite" sur cette hospitalisation en réanimation. "Nous sommes évidemment prêts à apporter toute l'assistance nécessaire à Alexeï Navalny, à ses proches, sur le plan sanitaire, sur le plan de l'asile, de la protection", a-t-il ajouté.

Une ONG veut l'hospitaliser en Allemagne

Une ONG allemande de défense des Droits de l'Homme a quant à elle annoncé être en train de tenter de le faire hospitaliser en Allemagne actuellement dans un hôpital en Sibérie. "Pour des raisons humanitaires, nous avons organisé la mise à disposition d'un avion médicalisé afin que Navalny puisse être amené en Allemagne", a déclaré au quotidien allemand Bild le président de Cinema for Peace, Jaka Bizilj, qui avait déjà mis sur pied une opération du même type en 2018 pour un membre en vue du groupe contestataire russe Pussy Riot, Piotr Verzilov. 

C'est à la demande de ce dernier, soigné à l'époque dans le grand hôpital universitaire Charité de Berlin, que les préparatifs pour la possible venue d'Alexeï Navalny en Allemagne ont été lancés, a précisé Jaka Bizilj. Un avion médicalisé va décoller à minuit pour la Russie, a ainsi indiqué l'ONG allemande.