Emmanuel Macron critique le "fétichisme" allemand pour les excédents budgétaires

  • A
  • A
Emmanuel Macron a insisté pour que la zone euro soit renforcée en étant dotée d'un "budget propre"
Emmanuel Macron a insisté pour que la zone euro soit renforcée en étant dotée d'un "budget propre" © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :
Le président Emmanuel Macron a dénoncé le "fétichisme perpétuel [de l'Allemagne] pour les excédents budgétaires et commerciaux" au cours d'un discours prononcé en présence de la chancelière allemande à Aix-la-Chapelle.

Le président français Emmanuel Macron a exhorté jeudi, en présence d'Angela Merkel l'Allemagne à dépasser son "fétichisme" pour les excédents budgétaires et commerciaux, dans le cadre des réformes nécessaires en Europe.

"Un fétichisme perpétuel". "En Allemagne il ne peut y avoir un fétichisme perpétuel pour les excédents budgétaires et commerciaux, car ils sont faits aux dépens des autres", a-t-il déclaré lors d'une cérémonie pour la remise d'un prix européen en présence de la chancelière.

Un budget européen "beaucoup plus ambitieux". Le chef de l'État a également insisté pour que la zone euro soit renforcée en étant dotée d'un "budget propre", malgré les fortes réserves de l'Allemagne sur cette proposition. "Je crois à un budget européen beaucoup plus ambitieux (...) Je crois à une zone euro plus intégrée, avec un budget propre", a déclaré M. Macron après avoir reçu le prix européen Charlemagne en présence de la chancelière Angela Merkel à Aix-la-Chapelle en Allemagne.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP