Cuba : un avion de ligne avec 104 passagers à bord s'écrase au décollage de La Havane

, modifié à
  • A
  • A
avion cuba 1280 ADALBERTO ROQUE / AFP
104 passagers se trouvaient à bord. © ADALBERTO ROQUE / AFP
Partagez sur :
Trois personnes ont survécu au crash et ont été hospitalisées dans "un état critique", a rapporté le quotidien d'Etat "Granma".

Un avion de la compagnie cubaine Cubana de aviacion avec 104 passagers à bord s'est écrasé vendredi peu après son décollage de l'aéroport Jose Marti de La Havane, faisant "un nombre élevé" de victimes selon les autorités. Trois personnes ont survécu et ont été hospitalisées dans "un état critique", a rapporté le quotidien d'Etat Granma.

"Un regrettable accident". "Trois passagers ont survécu à l'accident. Ils se trouvent dans un état critique et sont déjà hospitalisés", a indiqué le journal officiel sur son site. "Un regrettable accident aérien est survenu. Les nouvelles ne sont pas encourageantes, il semble qu'il y ait un nombre élevé de victimes", a déclaré le président cubain Miguel Diaz-Canel, arrivé très rapidement sur le site de l'accident. Le président cubain a mentionné la présence à bord de neuf membres d'équipage "étrangers". Selon le gouvernement mexicain, cinq d'entre eux - deux hommes et trois femmes - sont mexicains.

Un Boeing 737. Des sources aéroportuaires et des témoins ont précisé que ce Boeing 737 qui prenait la direction d'Holguin, dans l'est de Cuba, s'était écrasé peu après son décollage, au moment de prendre son premier virage. L'avion s'est écrasé dans un champ à proximité de l'aéroport, où l'on pouvait observer une épaisse colonne de fumée s'élever à proximité de l'aéroport, avant que les pompiers ne parviennent à éteindre les flammes surgissant de la carcasse de l'appareil, désormais presque entièrement détruit.

La télévision d'Etat a montré des images de secouristes évacuant des passagers aux vêtements déchirés et ensanglantés sur des brancards. Un cordon de policiers a été mis en place à une centaine de mètres des débris, alors que pompiers et secouristes continuaient de s'affairer plusieurs heures après l'accident. "Les corps sont en train d'être identifiés. Le ministère des Transports a mis en place une commission pour enquêter sur les faits et maintenant (...) Nous allons lancer toutes les investigations pertinentes et nous communiquerons les informations à la population dès que nous les obtiendrons", a-t-il déclaré. La directrice du transport aérien Mercedes Vazquez a précisé aux médias d'Etat que l'appareil était loué par Cubana de aviacion à la compagnie mexicaine Global aerolineas Damojh.

Le dernier crash à Cuba remonte à avril 2017. Dans la foulée de la catastrophe, des messages de condoléances ont afflué, notamment de la part des gouvernements mexicain, colombien, vénézuélien, mais aussi russe, espagnol et français, ont rapporté les médias locaux. Le dernier crash survenu à Cuba date d'avril 2017, lorsqu'un avion de transport des Forces armées s'était écrasé avec huit hommes à bord dans une région montagneuse de l'ouest du pays. En 2010, un ATR-72 de la compagnie cubaine Aerocaribbean reliant Santiago à La Havane s'était écrasé dans le centre de l'île, provoquant la mort de 68 personnes, dont 28 étrangers.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP