Côte d’Ivoire : des gendarmes font passer le permis de conduire pour lutter contre la fraude

  • A
  • A
Partagez sur :
En Côte d’Ivoire, les autorités ont décidé de suspendre tous les inspecteurs du permis de conduire pour lutter contre la fraude et la corruption. Les gendarmes feront désormais passer l’examen pour laisser un peu de temps au gouvernement afin de le réformer.  

Tous les journaux d’Abidjan parlent de cette mesure drastique prise par les autorités : tous les inspecteurs chargés de faire passer le permis de conduire en Côte d'ivoire sont suspendus de leurs fonctions. Ils sont remplacés temporairement par des gendarmes. En cause : de nombreux "dysfonctionnements liés à la fraude et à la corruption" ont été signalés, écrit le journal en ligne Abidjan.net.

Le gouvernement ivoirien entend désormais lutter contre une pratique courante. Le jour de l’examen, le candidat remettait une enveloppe de billets à l’inspecteur contre la certitude d’obtenir l’indispensable permis de conduire. L’examen dure alors à peine quelques minutes.

"Conserver la crédibilité du permis de conduire ivoirien"

Mais à partir du 3 mai prochain et pendant 3 mois, seules les forces de l’ordre seront habilitées à remettre le précieux sésame. Le temps pour le gouvernement "d’achever la phase cruciale de la réforme des dix examens", explique le site d'information Koaci. Cette mesure sert également à "conserver la crédibilité du permis de conduire ivoirien", indique le site.

Europe 1
Par François Hume, édité par Manon Bernard