Brexit : pour Michel Barnier, les conditions d'un accord ne sont "pas réunies"

, modifié à
  • A
  • A
Michel Barnier a fait un état des lieux vendredi soir.
Des "divergences significatives" persistent entre l'UE et le Royaume-Uni concernant l'accord post-Brexit. © EMMANUEL DUNAND / AFP" data-image-id="56397040-1" style="caret-color: rgb(0, 0, 0); color: rgb(0, 0, 0); font-style: normal; font-variant-caps: normal; font-weight: normal; letter-spacing: normal; orphans: auto; text-align: start; text-indent: 0px; text-transform: none; white-space: normal; widows: auto; word-spacing: 0px; -webkit-text-size-adjust: auto; -webkit-text-stroke-width: 0px; text-decoration: none;">
Partagez sur :
Le négociateur européen, Michel Barnier, a annoncé vendredi soir que les conditions d'un accord post-Brexit n'étaient pas réunies. Des discussions avaient été entamées toute cette semaine à Londres, en présence du Premier ministre britannique et de la présidente de la Commission européenne.

Les conditions d'un accord post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni "ne sont pas réunies" en raison de "divergences significatives", malgré une semaine de discussions intensives à Londres, a annoncé vendredi soir le négociateur européen Michel Barnier sur Twitter.

Les négociateurs ont convenu de faire "une pause" dans les discussions. Le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen feront "un état des lieux" des discussions samedi après-midi, a-t-il ajouté.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP