Nouvelle journée décisive pour le Brexit ? Les trois options

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Samedi, les parlementaires britanniques ont une nouvelle fois acté la demande d'un report du Brexit. En Europe, les citoyens se résignent à attendre une fois de plus et envisagent toutes les options.
ON DÉCRYPTE

Officiellement, l’Union européenne reste froide et détendue face à la saga londonienne. Dimanche matin, les représentants des 27 se sont réunis quinze toutes petites minutes à Bruxelles. Ils ont lancé la ratification de l’accord du coté européen. Le parlement de Strasbourg commence ses travaux aujourd’hui. Le message adressé à la Chambre des communes du Royaume-Uni est sans ambiguïté : il revient aux députés britanniques de voter avant de prendre toute décision.

Les 27 sont prêts à reporter le vote de quelques jours

En coulisses, c’est plus compliqué. Les diplomates se préparent déjà à plusieurs éventualités. Première option : le parlement britannique réclame du temps pour examiner le texte. Les 27 se disent prêts à donner un court délai de quelques jours ou semaines au-delà du 31 octobre.

Deuxième possibilité : les Britanniques votent non cette semaine. Là, il faudra que les dirigeants européens reviennent à Bruxelles, sans doute en début de semaine prochaine pour étudier la possibilité d’un long report du Brexit. Enfin, dernière option : Westminster vote oui dans la semaine. Soyons clair, les Européens, qui en ont plus qu’assez, croisent les doigts pour qu’elle se réalise.

 

Europe 1
Par Isabelle Ory, notre correspondante à Bruxelles