Boeing abattu en Iran : Rohani appelle à l'"unité nationale" et réclame "des excuses" des forces armées

  • A
  • A
Les 176 passagers qui étaient à bord du Boeing 737 ukrainien sont morts dans le crash de l'avion.
Les 176 passagers qui étaient à bord du Boeing 737 ukrainien sont morts dans le crash de l'avion. © AFP
Partagez sur :
Le président iranien Hassan Rohani a appelé mercredi à l'"unité nationale" et à un changement radical dans le mode de gouvernement de son pays, après la catastrophe de l'avion ukrainien abattu à Téhéran, qui a provoqué des manifestations en Iran. Il a demandé aux "forces armées" de "présenter des excuses". 

Après le crash d'un Boeing 737 ukrainien abattu à Téhéran peu après son décollage et qui a coûté la vie à ses 176 passagers, le président iranien Hassan Rohani a appelé mercredi à l'"unité nationale". "Les gens veulent s'assurer que les autorités les traitent avec sincérité, intégrité et confiance", a déclaré Hassan Rohani, demandant aux "forces armées" de "présenter des excuses" et d'"expliquer au peuple ce qui s'est passé" pour que les gens comprennent "qu'ils ne voulaient rien cacher". Les forces armées avaient reconnu samedi que l'avion avait été touché par un missile "par erreur".

 

Le président iranien a également appelé à un changement radical dans le mode de gouvernement de son pays, après la catastrophe qui a provoqué des manifestations en Iran.