Bain de foule à Nice pour le prince Charles, enthousiasmé par le mariage d'Harry

, modifié à
  • A
  • A
Prince CHarles NIce 1280 JEAN-PIERRE AMET / POOL / AFP
Le prince Charles effectuait sa 33e visite officielle en France. © JEAN-PIERRE AMET / POOL / AFP
Partagez sur :
Le prince Charles, accompagné de son épouse Camilla, effectuait sa 33e visite officielle en France, mais la première sur la Côte d'Azur.

"Absolument merveilleux ! Ce sera un jour spécial pour tout le monde !" : le prince Charles a partagé son enthousiasme mercredi avant le mariage de son fils, le prince Harry, à l'issue de sa 33e visite officielle en France, conclue par un bain de foule dans le Vieux Nice.

Le couple a "hâte" d'assister au mariage princier. "C'est magnifique, très excitant !", a renchéri son épouse Camilla, duchesse de Cornouailles, fin prête pour le mariage et ravie après l'arrivée il y a quelques jours d'un troisième bébé au foyer du prince William, le frère d'Harry. "On a hâte", a-t-elle dit, après une visite animée de moins d'une heure à travers les étals du marché aux fleurs du cours Saleya, vêtue d'une robe à imprimé fleuri assorti au thème de la matinée.

Sous le regard d'une foule de badauds et touristes, un marchand de fleurs, Jean-Patrice Mège, dans le métier pour la 2e génération, lui a confectionné et offert un bouquet de pivoines, fraisias et roses anciennes.

Le prince "a la passion du jardinage, c'est probablement pour cela qu'il a demandé à venir ici. La famille royale a beaucoup changé depuis la mort de Diana. Il y a 50 ans, cela n'aurait sans doute pas eu lieu, ils se sont modernisés", remarquait en aparté Jane, une touriste britannique du Yorkshire, propriétaire d'un pied-à-terre à Nice.

Une visite en Grèce. Le couple royal, souriant, a serré force poignées de mains, fait halte chez des marchands de fruits et légumes frais, de pâtes d'amande et autres. Un vendeur à vélo de socca les attendait près de la voiture officielle qui les a reconduit à l'aéroport.

Le couple s'y est engouffré sans avoir le temps de goûter à ce produit phare de la tradition gastronomique populaire niçoise, une galette à base de pois chiche cuite dans une poêle géante. À dix jours du mariage de son fils, le prince Charles est attendu en Grèce où il a prévu de s'octroyer quelques jours de repos avec Camilla.