Arabie Saoudite : un homme arrêté après l'attaque d'un garde du consulat français à Jeddah

, modifié à
  • A
  • A
Drapeau français
L'attaque s'est produite devant l'entrée du consulat français de Djeddah, en Arabie saoudite. © Ludovic MARIN / AFP
Partagez sur :
Un Saoudien a été arrêté jeudi matin après avoir attaqué un vigile d'une société de sécurité devant le consulat français de Jeddah. Selon les premiers éléments de l'enquête, les jours de la victime ne sont pas en danger.

Un Saoudien a été arrêté après avoir blessé avec un couteau un vigile du consulat français dans la ville de Jeddah, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, ont indiqué jeudi les médias officiels saoudiens et l'ambassade française. "L'assaillant a immédiatement été arrêté par les forces de sécurité saoudiennes après l'attaque. Le vigile a été emmené à l'hôpital et ses jours ne sont pas en danger. Nous appelons nos compatriotes en Arabie saoudite à faire preuve d'une vigilance maximale", a écrit l'ambassade française dans un communiqué.

"Vigilance maximale"

La police de la province de La Mecque, où se situe Jeddah, a indiqué que l'assaillant était Saoudien, mais n'a pas précisé la nationalité du vigile, qui a été légèrement blessé. L'ambassade de France à Ryad a fermement condamné cette attaque. Ni l'ambassade ni les autorités saoudiennes n'ont précisé le motif de l'agression. 

Cette attaque intervient dans un contexte de colère au Moyen-Orient contre le président français, Emmanuel Macron, qui a promis que la France ne renoncerait pas aux caricatures du prophète Mahomet, provoquant des appels au boycott de produits français dans des pays arabes. Jeudi, les musulmans du monde entier célèbrent la naissance du prophète Mahomet.