Syrie : Damas accepte le plan russe

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Les autorités syriennes ont accepté de placer leur arsenal chimique sous contrôle international, conformément à la proposition russe qui pourrait permettre d'éviter des frappes occidentales, rapporte mardi l'agence de presse Interfax citant le ministre syrien des Affaires étrangères Walid al Moualem.

>> A LIRE AUSSI : La France va déposer une résolution à l'ONU

"Nous avons eu hier un cycle de discussions très fructueux avec le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov qui a proposé une initiative relative aux armes chimiques. Et, dans la soirée, nous nous sommes entendus sur l'initiative russe", a-t-il déclaré au président de la Douma, selon l'agence. Damas a donné son aval parce que cela "rend caduque toute justification à une agression américaine", ajoute Interfax.