Okah jugé coupable d'attentats au Nigeria

  • A
  • A
Partagez sur :

Un tribunal sud-africain a reconnu lundi coupable le Nigérian Henry Okah, chef d'un mouvement du Sud pétrolier du Nigeria, d'attentats "terroristes" ayant fait 12 morts dans la capitale Abuja en 2010.

"Le parquet a prouvé au-delà du doute raisonnable que l'accusé est coupable", a déclaré le juge Nels Claassen à Johannesburg. Le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend) avait revendiqué ces attentats.