Nuage radioactif : "négligeable" en Suède

  • A
  • A
Partagez sur :

Une radioactivité "très faible, négligeable et sans aucun danger" d'un maximum de 0,3 millibecquerel a été mesurée en Suède après l'arrivée mercredi du panache émis par la centrale japonaise accidentée de Fukushima, ont annoncé les autorités de radioprotection suédoises. Le niveau le plus élevé de radioactivité a été mesuré à Stockholm avec environ 0,3 millibecquerel par mètre cube d'air.

 

Ces valeurs sont des milliers de fois inférieures à celles mesurées en Europe de l'Ouest après le passage du nuage de Tchernobyl en 1986. A titre de comparaison, les valeurs mesurées au cours des jours suivant l’accident de Tchernobyl dépassaient 100 000 Bq/m3 dans les premiers kilomètres autour de la centrale.