Mine de Marikana : un syndicaliste tué

  • A
  • A
Partagez sur :

Des locaux du syndicat national des mines (NUM) implantés au sein du groupe britannique Lonmin à Marikana en Afrique du Sud, théâtre l'an dernier d'une longue grève meurtrière, a été attaqué lundi par deux inconnus qui ont abattu un responsable et en ont blessé un autre, a-t-on appris auprès du NUM.

"L'un est mort --il était responsable de puits-- et l'autre a été blessé. Il est à l'hôpital. Ils ont été attaqués dans les locaux du syndicat vers 10h30-11h00 locales (08h30-09h00 GMT", a précisé Mxhasi Sithethi, coordinateur régional du NUM dans la province. "Il n'y a pas eu dispute avant. Ils savaient qui ils cherchaient", a-t-il ajouté à propos des meurtriers.