Massacre de Treimsa : Annan charge Damas

  • A
  • A
Partagez sur :

Le gouvernement syrien a "bafoué" les résolutions de l'ONU en perpétrant une nouvelle tuerie dans le village de Treimsa, a affirmé vendredi le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan.

Dans une lettre adressée au Conseil de sécurité de l'ONU et dont l'AFP a eu copie, M. Annan estime que cette tuerie constitue "une escalade scandaleuse" dans le conflit syrien. Au moins 150 personnes ont été tuées jeudi à Treimsa.