Le Vatican retoque un diplomate pour un roman

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un diplomate bulgare n'a pas obtenu l'agrément comme ambassadeur auprès du Saint-Siège, a admis mardi le Vatican, à la suite d'une information de presse selon laquelle Kiril Marichkov se voit reprocher un roman mettant en scène une rencontre homosexuelle.

Kiril Marichkov, qui est aussi juriste et écrivain, marié et père de famille, a publié un roman, intitulé "Clandestination". Cet ouvrage retrace le destin d'immigrés clandestins d'Europe de l'Est en Italie, en particulier à Rome, en puisant dans des faits divers réels. Le livre est dédicacé à sa femme, à ses enfants et à Dieu.