La forêt de Bornéo "zone conservée"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Indonésie a proclamé zone conservée une gigantesque forêt tropicale qui recouvre une bonne partie de l'île de Bornéo, promettant d'en faire le "poumon du monde", a annoncé jeudi le ministère indonésien des Forêts.

Le président Susilo Bambang Yudhoyono a signé un décret proclamant zone conservée 45% de la partie indonésienne de l'île de Bornéo, ce qui devrait permettre à l'Indonésie de "remplir sa promesse de réduire de 26% d'ici à 2020 ses émissions de gaz à effet de serre", a indiqué le secrétaire général du ministère des Forêts, Hadi Daryanto.

"Au moins 45% de la partie indonésienne de l'île de Bornéo serviront (ainsi) de poumon du monde", a indiqué le bureau de la présidence indonésienne. La zone conservée, qui abrite une des biodiversités les plus importantes au monde, recouvre 245.000 km2, soit un tiers de la surface totale de Bornéo

Cette île, située en Asie du Sud-Est, est partagée entre le sultanat de Brunei et la Malaisie au nord, et l'Indonésie au sud.

L'Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde avec 240 millions d'habitants, abrite certaines des plus importantes forêts tropicales de la planète. Mais l'archipel est le troisième plus important émetteur mondial de gaz à effet de serre, en raison en particulier de la déforestation.