La France veut des sanctions contre la Syrie

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La France souhaite que le président syrien Bachar al-Assad puisse faire l'objet de sanctions de la part de l'Union européenne, a déclaré mardi Alain Juppé. "Nous essayons d'agir parmi les partenaires européens", a déclaré le ministre français des Affaires étrangères. "Nous préparons un texte pour mettre en place au minimum des sanctions pour les personnes qui méritent d'être sanctionnées." A la question de savoir si Bachar al-Assad, qui mène une violente répression contre des manifestations hostiles à son régime, devait figurer parmi ses personnes, Alain Juppé a répondu lors d'un point de presse : "oui, la France le souhaite".