G8: Des policiers condamnés pour violences

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Des responsables de la police italienne ont été condamnés mercredi à des peines allant jusqu'à cinq ans de prison pour avoir fait usage de violence contre des manifestants lors du sommet du G8 à Gênes en 2001. La cour d'appel de la ville a prononcé ces peines mardi soir à l'encontre de 25 responsables de la police, reconnus coupables d'avoir organisé un raid contre des manifestants antimondialisation rassemblés à l'école Armando Diaz.