Darfour : libération des otages française et canadienne

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Les rebelles du Darfour qui détenaient en otages depuis le 4 avril une Canadienne et une Française membres de l'ONG Aide médicale internationale, ont annoncé mercredi leur libération. Une information confirmée par le gouvernement soudanais.

Stéphanie Joidon et Claire Dubois, deux employés de l'ONG Aide internationale au Darfour, ont été libérées mercredi. Elles sont "en bonne santé" et "se portent bien" a confirmé un membre du gouvernement soudanais."Elles vont arriver plus tard dans la soirée" à Khartoum, a-t-il ajouté.

Elles avaient été kidnappées dans les locaux de l'ONG à Ed el Fursan, dans le sud du Darfour, le 4 avril dernierpar groupe rebelle se faisant appeler Les Aigles de la liberté d'Afrique . Les ravisseurs avaient affirmé plus tôt mercredi que "les jeunes femmes étaient très malades".

Les Aigles de la liberté d'Afrique réclamaient par ces enlèvements que la justice française juge les six membres de l'Arche de Zoé, condamnés pour enlèvement d'enfants au Tchad avant d'être graciés par le président Idriss Deby.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr