Csatary : le centre Wiesenthal salue l'arrestation

  • A
  • A
Partagez sur :

Le directeur du Centre Simon-Wiesenthal, Efraïm Zuroff, a salué l'arrestation mercredi à Budapest du criminel de guerre nazi le plus recherché au monde, Laszlo Csatary, et s'est dit "surpris" de ce nouveau développement. "Je ne m'y attendais pas. L'article publié dans le journal The Sun a attiré l'attention du monde entier sur ce dossier et n'est sans doute pas étranger à cette arrestation", a-t-il déclaré.

"Si on n'avait pas collaboré avec The Sun, Csatary serait encore en train de se promener en liberté", a ajouté Efraïm Zuroff, répondant aux critiques voilées du procureur de Budapest, Tibor Ibolya, qui lui a reproché lors d'une conférence de presse mercredi de ne pas avoir suivi les consignes de la justice l'enjoignant à ne pas influencer l'évolution de l'enquête.

Le Centre Simon-Wiesenthal avait placé Laszlo Csatary en tête de sa liste des criminels de guerre nazis les plus recherchés au monde et remis en septembre 2011 des documents à ce sujet à la justice hongroise, alors que Csatary vivait sans être inquiété depuis 17 ans en Hongrie.