Chine : meurtres et esclavage sexuel

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un Chinois a été arrêté dans le centre du pays, soupçonné d'avoir tué deux hôtesses de boîte de nuit et d'avoir séquestré quatre autres femmes comme esclaves sexuelles dans un cachot construit sous un immeuble, a rapporté la police chinoise vendredi. Ex-pompier, marié et père d'un fils, Li Hao aurait détenu ces femmes durant plusieurs années dans ce cachot de 20 mètres carrés qu'il avait creusé quatre mètres sous la cave de l'immeuble dans la ville de Luoyang (centre), et dans lequel il passait deux semaines par mois avec ses prisonnières.

Li avait raconté à sa femme avoir un emploi de gardien de nuit, selon le quotidien Nanfang Dushi Bao. Il a été arrêté après la fuite d'une de ses prisonnières qui l'a dénoncé à la police. "Li a été arrêté et déféré en justice", a confirmé un responsable de la police de Luoyang, ajoutant que "l'enquête continue sur cette affaire".