CIV : complot contre le gouvernement ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Trois hommes ont été arrêtés au Ghana, soupçonnés d'avoir tenté d'acheter des armes en vue de mener un coup d'Etat en Côte d'Ivoire où une vague d'attaques contre les forces de sécurité a fait une vingtaine de morts le mois dernier, a-t-on appris lundi de source policière ghanéenne.

Le gouvernement ivoirien a accusé des partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo, dont beaucoup vivent en exil au Ghana, d'être responsables de la violence qui a frappé en août le pays, notamment la capitale économique Abidjan. Un responsable de la police ghanéenne, Stephen Andoh-Kwofie, a précisé que les trois suspects avaient été arrêtés vendredi dernier dans la ville côtière de Cape Coast par des policiers en civil qui se faisaient passer pour des marchands d'armes.