Assange "indéfiniment" à l'ambassade

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président équatorien Rafael Correa a affirmé vendredi que le fondateur de WikiLeaks Julian Assange pourrait "rester indéfiniment" à l'ambassade équatorienne de Londres du fait du refus de Londres de lui accorder un sauf-conduit pour son extradition vers Quito.

"Le problème est que (Londres) ne va pas lui accorder de sauf-conduit (...) M. Assange pourrait rester indéfiniment dans notre ambassade", a déclaré le président équatorien dans un entretien à une radio de Loja (420 km au sud de Quito).

Le gouvernement équatorien a annoncé jeudi qu'il accordait l'asile politique à Julian Assange, dont la Suède réclame l'extradition pour qu'il réponde dans ce pays d'accusations de viol et d'agression sexuelle.