"Des personnes mal intentionnées peuvent profiter de la situation et ramasser de la cocaïne sur nos plages", raconte le maire de Lacanau

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Face à la découverte de paquets de cocaïne sur le littoral atlantique, plusieurs maires ont décidé de fermer l'accès aux plages par mesure de sécurité, dont le maire de Lacanau, en Gironde, Laurent Peyrondet, qui déplore sur Europe 1 que des personnes mal intentionnées soient allées ramasser les paquets échoués. 
RÉACTION

Depuis plusieurs semaines, 763 kg de cocaïne ont été découverts sur le littoral atlantique. Leur provenance n'est pas encore connue. Les forces de l'ordre appellent à la plus grande prudence face à ces ballots de cocaïne. Cinq plages de Gironde ont été fermées par mesure de sécurité.

C'est le choix qu'a fait Laurent Peyrondet, le maire de Lacanau, qui a fermé les accès principaux aux plages de la commune.  "Les services de l’Etat (gendarmes, douaniers) sillonnent les territoires, parce qu’il se sont aperçu que quelques personnes étaient venues patrouiller à moto ou à pied pour récupérer des ballots. Donc aujourd’hui, on fait partie du dispositif et on recommande aux gens d’appeler le 17 s’ils aperçoivent quelque chose et on leur dit de ne pas ramasser les ballots", explique l'élu. 

"Des personnes mal intentionnées ont déjà profité de la situation"

La présence de ces personnes, qui seraient déjà venues récupérer des paquets de cocaïne, ne surprend pas Laurent Peyrondet : "Quand on connait la valeur de ces produits-là, quand c’est des ballots de 5 ou 6 kilos… Il a déjà été ramassé presque une tonne de produit sur le littoral, donc il y a toujours des personnes mal intentionnées qui peuvent profiter de la situation". 

Europe 1
Par Thomas Vichard

Les + lus